Championnat par équipe
Tour 6 Phase 1


Week-end compliqué pour le LJTT.
La 1 garde son invincibilité mais perd sa première place. Elle peut croire encore à la montée, mais il faudra espérer un faux pas de ST EGREVE au dernier tour. Les carottes sont presque cuites.
Pour la 2, c’est carrément cuit. La lourde défaite subit à Mézériat les condamne à faire une demi phase de plus en D1.
Bravo par contre à notre équipe 5 quasi assuré de monter d’un cran : direction la D1.


En régionale 1 : LJTT 1 / ST CHAMOND 2 : 07 - 07
Saint Chamond est venu chez nous avec une équipe homogène et solide avec la ferme intention de mettre un terme à l’invincibilité du LJTT.
Motivé comme jamais, nos joueurs ne se sont pas laissés faire et ont fait appel au joker Lucho pour compenser l’absence de kéké.
Celui-ci, toujours au top même sans entrainement, réalise une belle journée (2.5 points) mais St Chamond avait dans ses rangs un 18 en feu contre lequel Luc a dû baisser pavillon 3-2
Pour Vinc, c’est la même note mais sans le double. Un mental en dent de scie, mais il sait répondre présent dans les grands moments. 2.5 points également et une défaite contre ce même 18.
Patatrak a bien apprivoisé son picot sans pouvoir gagner un match mais il n’est pas loin. Il perd à la belle sur le 17 sur son dernier match qui aurait pu ramener la gagne à l’équipe. Dommage un peu plus d’entrainement et de l’expérience arriveront à l’aider à finir ce genre de match.

PRAT


Enfin Alex a craqué. Début de journée parfait avec 2 matchs de bon niveau en simple et un double gagné facilement avec Luc. La suite est plus compliquée. Le 18 décidément intenable est venu à bout de notre leader, de sa raquette et du muscle de sa jambe. Mené 2 sets à 0, Alex remonte à 2-1 et 9/6 mais malheureusement, il s’arrête la trahi par son muscle : fin du bal (et de la raquette). Bravo au 18 adverse qui à lui seul sauve son équipe de la défaite.
Le LJTT reste invaincu avec 3 V et 3 nuls. Un soupçon d’espoir pour la montée en PN qui se jouera à Albertville dans 15 jours.
Alexis MARTINEZ (2V + D) Alexis PRAT (0V) LUC GRANDMAISON (2V + D) Vincent CALAMAND (2V)
En départementale 1 : MEZERIAT 4 / LJTT 2 : 16 – 02
Un seul être vous manque et…c’est la montée qui s’envole !
En tête de sa poule, la 2 se rendait à Mézériat, la seule équipe à pouvoir encore passer devant les stéphanois et rejoindre la PR. Et les mézériatis ont joué le coup à fond en alignant sa meilleure composition, digne d’une R3 : François GRAND (1392), Richard BOURRASSAUD (1399), Florian BACHET (1436) et Anthony LECHELLE (1129). Les stéphanois présentaient une formation bien plus faible avec Anthony (1183), Loïc (1137), Pascal (888) et Mathieu (821). La victoire était illusoire mais l’objectif était de ramener 5 points pour rester devant au goal-average. Pas impossible mais il fallait aller les chercher. La mission aurait été quasiment assurée avec un joker de luxe : Lucho ! Malheureusement pour la 2, il était sélectionné en 1.


Tony et Mathieu se faisaient balayer d’entrée par Richard et François. Un brin d’espoir se dessinait lorsque Loïc explosait Florian (8,8 et 5 !) et Pascal menait Anthony 2-0 avant de lâcher les 3 sets suivants. Le 2ème tour ressemblait au 1er en terme de score. Seul Loïc tirait à nouveau son épingle du jeu en alignant sa 22ème victoire consécutive de la phase ! Pascal prenait un set à Florian mais ce dernier retrouvait son top coup droit ravageur et l’emportait en 4 manches. 2-6 avant les doubles, l’objectif était toujours atteignable. Les stéphanois décidaient d’aligner leur gros double Tony-Loïc afin d’aller chercher le 3ème point. Challenge encore très difficile en voyant François et Richard en face. Malgré beaucoup de sérieux et des échanges de qualité, nos deux leaders perdaient 3-0. Mathieu et Pascal gagnaient le 1er set face à Florian et Anthony mais ne parvenaient à rééditer sur la suite. Il restait désormais 8 simples pour glaner les fameux 3 points !
Malgré tous leurs efforts, les stéphanois n’y arriveront pas et ramèneront seulement 3 petits sets de ces confrontations.
La défaite 2-16 est donc très lourde et totalement logique au regard des classements. Elle est aussi lourde de conséquence puisqu’elle propulse Mézériat en tête de poule. Leur montée est presque inévitable car ils iront jouer le dernier tour dans 15 jours à Meximieux où les classements ne dépassent pas les 800 points !
Autant dire que Mézériat va se ballader. La 2 est donc reléguée à la 2ème place et restera en D1 pour la seconde phase. Dommage, car les joueurs se sont beaucoup investis, s’entendent bien et se soutiennent. Mention spéciale à Loïc qui emporte 22 simples sur 24 ! Il atteint son meilleur classement (1210 points) et joue un ping offensif et très intelligent. Un régal à voir et un super moteur pour ses coéquipiers ! Une belle arrivée : celle de Pascal Bardet qui apporte un jeu cassant pour les adversaires et un esprit positif et convivial au sein de l’équipe. Mathieu progresse et on en attend encore plus de sa part. Ce jeune pongiste a les moyens de franchir la barre des 1000 points très prochainement.
Anthony DELORME (0V) Loïc BOUILLOUX (2V dont 1 perf à 14) Pascal BARDET (0V) Mathieu BUTHOD (0V)
En départementale 2 : FRANS VILLENEUVE 4 / LJTT 3 : 10 - 08

L'équipe 3 , revigorée par son large succès du tour précédent, partait la fleur au fusil affronter son adversaire du jour sur ses terres. L'ambiance était bonne dans la voiture de Bobby le vrai. Il est vrai qu'avec une moyenne de 75 à 79 km/h, on avait le temps de refaire le match !!! Pourtant, pas l'ombre d'un gilet jaune ou même d'un radar en fonctionnement pour nous freiner.

Match à eujeu, puisque les 2 équipes du jour étaient à égalité au classement à l'avant dernière place. Objectif clair et précis : passer seul à une confortable 6e place. Oui mais voilà, en arrivant dans la salle, aïe, ça se complique : Les adversaires alignent une équipe légèrement plus forte que la notre : 11-8-6-6 contre 8-6-5-5 : En bref, c'était pas gagné d'avance.......Ca rigolait déjà bien moins que dans la voiture. Oui mais, en l'absence de Gaetan et d'Anyr, Bobby le vrai, le président Chsitophe et le Guerrier Yoann voyait le retour à la compet du tournoyant JPO et son jeu si précis. En manque de compétition, oui, mais le talent toujours intact.

Le match démarre bien : 2-2 grâce à Yoann et JPO qui envoient déjà du lourd. Les présidents (ex et actuel) sont plus longs à la détente. Malheureusement, la différence de niveau parle, et nos amis de Frans nous infligent un cinglant 5-0. Heureusement, Bobby et Christophe sortent enfin la tête de l'eau et remportent leur double de main de maître.

7-3 avant la 2e série de simples; l'affaire est entendue et la 7e place au classement déjà validée. Mais là, que se passe t-il, un miracle, une révélation, la main de Dieu....ou simplement le talent à l'état pur...Yoann Guerrier en mode "warrior" sort les dents  et surtout son top dévastateur. Au bout d'un match splendide, il terrasse 14-12 à la belle notre ami Guy Boisson classé 11. C'est la plus grosse perf de sa jeune carrière (6 classemenst d'écart). Le moral est reboosté et tout le monde en profite. L'un après l'autre, JPO, Bobby et Christophe, remportent leur match suivant. On recolle 7-7 : incroyable... 

On y croit au renversement et à l'exploit...Oui mais nos adversaires on senti le danger se rapprocher dangereusement et serrent le jeu. Bobby et Yoann perdent leur match. 7-9. Il faut maintenant gagner les 2 derniers pour espérer avoir un joli nul. JPO est parfait et entretient l'espoir avec une 3e victoire (quel retour !!!!). Christophe doit faire l'exploit face au 8. Mais ce dernier ne veut surtout rien lâcher et assure avec des services dévastateurs. Le match est plié 8-10....Rageant......

L'exploit était tout proche. Ce match nous aura au moins montré qu'il faut toujours espérer et que n'est jamais fait d'avance.

Par contre, comme d'habitude, l'accueil de nos adversaires aura été conforme à leur réputation : bref, on a encore bien mangé et bien bu.....  

 copie 0 IMG 0789

 
Christophe DUBOIS (1,5V) Yoann GUERRIER (2V dont 1 perf à 11 !!) Robert MARTINEZ (1,5V) Jean Pierre OVIGUE (3V)
En départementale 2 : LJTT 4 / PONT DE VAUX 2 : 00 – 18
Ah cette fois, on n’y échappe pas à la déroute totale... totalement attendue.
On l’avait pourtant évitée lors des précédentes rencontres… mais cette fois, elle était inévitable,la bulle !!!

 sylvie

Derrière ce score sans appel se cache toutefois un début de rencontre avec un Valentin qui a fait trembler un 1000 en menant 2/0 avant que le pontévallois expérimenté change de tactique, déstabilisant notre Val jusque-là plein de maîtrise, donnant l’occasion d’un très beau match.
Et de féliciter une Camille proche de réaliser une perf sur un 800, avec des échanges de haut niveau comme elle sait le faire dans les beaux jours. La journée aurait pu se terminer en apothéose Cam… tkt, avec ce que tu nous as montré de ton jeu aujourd’hui, ça va venir !
En double, ces deux compères ont très bien démarré pour laisser échapper la victoire.
Quant à Nono WRC et Sylvie, et bien, à défaut de victoire, ils sont totalement victorieux lors de l’après-match. D’autant que les adversaires étaient des plus sympathiques !

 sylvie2

Après le challenge « coinche »LJTTiste », on va lancer le challenge « frisbee brie» !!!

 sylvie3

Valentin BUIRON (0V) Sylvie MAZUE MEUNIER (0V) Arnaud POCHON (0V) Camille DUBOIS (0V)
En départementale 2 : BOURG EN BRESSE / LJTT 5 : 05 - 13

Objectif continuer à rester 1er dans cette poule et soigner le goal-average synonyme de montée en D1

Telle était la quête du Graal pour notre équipe 5

Le sanglier de Cornouaille (ou plus certainement du Jura), fit parler la poudre de Merlin, obligea 3 de ses adversaires à rendre gorge, avec au passage une magnifique victoire dans une joute face à une masse d’arme à Picots........ Malheureusement, il doit plier genou à terre face à un valeureux 500.🏹

Notre petit écuyer Jules, remporte 2 victoires et doit rendre les armes face aux autres non sans avoir chèrement défendu sa peau, poussant ses adversaires dans leurs derniers retranchements.🛡

Le 3ème « Guerrier » a entrer en lice dans le tournoi, fit crier merci à tous ses adversaires à grands coups de taille et d’estoc. Aucune pitié et ses assaillants durent plier devant tant de supériorité....... ⚔️

Le Connétable de cette fière armée mena ses troupes vers la victoire en faisant plier 3 de ses ennemis du Comté de Bourg en Bresse.

steph
Stéphane GUILLEMIN (3V), Jonathan GUERRIER (4V + D), Xavier MARTEL (3V) et Jules ARBANT (2V)
En départementale 3 : LJTT 6 / LA BOISSE 3 : 00 - 10
Gros match avec la réception de la Boisse. Objectif, la montée. Malheureusement, cela a été très compliqué avec au final une grosse fessée sur le score de 10-0.
Le score sévère ne reflète pas forcément la rencontre qui a été très disputée.
Arthur et Henri se sont bien battus en arrachant une ou deux belles et Robin a grapillé des sets. Mais cela na pas suffit à notre équipe pour gagner ne serait-ce qu’un point.

6
Le double formé par Arthur et Robin a été rondement mené, ils ont largement dominé le premier set 11-2, mais les sets qui ont suivis n’ont pas été de la même facilité. Ils ont finalement perdu sur le score de 3 sets à 1.
Henri GROS (0V) Robin CURT (0V) Arthur PICQUIER (0V)
En départementale 3 : LJTT 7 : Au repos